Claudine et ses sacs ...

Publié le par LanyLane

Coucou les filles,
Comme je vous l'ai promis, me revoici pour vous présenter les sacs que j'ai achetés l'an dernier.

1/ Ce sac est un Le Tanneur, modèle Alix. C'est un bowling et je l'ai reçu pour la fête des mères

Claudine et ses sacs ...

2/ Seriez-vous étonné(e)s si je vous disais que c'est le modèle Hamilton de Michael Kors ? Ben, il ne faut pas. J'ai déjà eu ce sac mais je l'ai revendu car c'était le tout premier sorti en France il y a environ 5/6 ans mais le cuir s'est avachi et çà je n'aime pas mais, alors, vraiment pas. Je l'ai donc revendu et, dès que je l'ai retrouvé dans un cuir qui se tenait mieux, je me suis précipitée dessus. Il faut vous dire que j'aime énormément ce modèle, vous l'aurez compris.

Claudine et ses sacs ...

3/ Celui-ci est le sac shopper de la Bagagerie. Je l'ai eu autrefois en cuir matelassé et je l'ai bien utilisé. Je l'ai donné il n'y a pas longtemps car il était trop petit, je ne l'utilisais donc plus. Je l'ai racheté dans une taille plus grande, en juillet au moment des soldes et, pour l'instant, je ne l'ai pas encore utilisé. Ben, voyons ! Bravo Claudine.

Claudine et ses sacs ...

4/ Ce sac est un sac Gianni Chiarini. Je l'ai acheté au Pas de la Case à notre retour de Barcelone en septembre dernier.

Claudine et ses sacs ...

5/ Bien sûr, vous aurez reconnu une inspiration du Birkin que j'ai eu pour mon anniversaire en octobre. J'ai revendu celui que j'avais eu en 2011 à Noël (aussitôt mis sur le Bon Coin, j'ai eu une dizaine de demandes et il a été vendu en moins de 5 minutes, étonnant non ?). Il était beaucoup trop grand pour moi (36 cm) mais, surtout, extrêmement lourd (à vide, il pesait un âne mort, alors je ne vous dis pas quand il était plein) et il n'y avait aucune autre possibilité que de le porter à la main, pas même au creux du bras. Comme j'avais mal à l'épaule une demi-heure à peine après l'avoir porté, je me suis décidée à le mettre en vente et, en octobre dernier, j'ai racheté celui-ci (taille en-dessous (30 cm, c'est parfait pour moi) et, là, pas de problème. Je l'adore mais, dès que j'aurai trouvé celui que je veux vraiment et que, pour l'instant je ne trouve pas encore (mais je sais qu'il va sortir), je le mets en vente pour me racheter le même mais en cuir frappé croco marron chocolat ou gold, je ne sais pas encore, et, bien sûr, toujours en 30 cm.

Claudine et ses sacs ...

Il ne s'agit aucunement d'une contrefaçon car il n'y a pas de marque. Ce modèle, le vrai je veux dire, de chez Hermès est sorti en 1984. Il est donc tombé dans le domaine public (+ de 20 ans) et il est autorisé de le copier.
Ça, c'est pour éviter que l'on me tombe dessus (cela m'est arrivé, c'est pourquoi j'ouvre le parapluie) et j'ai dû demander l'aide d'une avocate pour être certaine que je ne risquais pas d'avoir des problèmes parce que, évidemment, on m'accusait de porte une contrefaçon. Grrr...
Et, pour finir, mais je n'en mettrai pas la photo, j'ai eu pour Noël un autre Speedy mais, cette fois-ci, je l'ai pris en damier azur (ma toile préférée), en 25 cm et, surtout, avec une bandoulière). Petit, peut-être, mais très logeable, vu ce que j'y mets.

Claudine et ses sacs ...

Comme vous pourrez le constater, je deviens très raisonnable car j'essaie d'alléger au maximum ce que je transporte dans mon sac. Je me suis aperçue, au final, que ce que je transportais n'était pas toujours nécessaire même si j'ai l'impression que je pourrais en avoir besoin.
Espérons que je n'aurai pas à le regretter lol.
- mon permis de conduire et les papiers de ma voiture,- mon agenda, je n'ai toujours pas trouvé ce que je souhaite,
- ma trousse de toilette dans laquelle je mets un tas de choses que je ne veux pas voir trainer au fond du sac (accroche-sac, pince à épiler, baume à lèvres, miroir, lingette pour lunettes, comprimés, morceaux de sucre emballés etc ....)
- mes chewing-gums,
- mon portefeuille du moment,
- des lingettes pour me permettre de me rafraichir lorsque nous voyageons, cela s'avère très utile,
- un paquet de mouchoirs,
- mon chéquier,
- un sac pour courses inopinées,
- les clefs de ma voiture,
- une lime à ongles,
- deux stylos, oui quand je change de sac, je l'oublie toujours accroché à une poche, donc un deuxième, au fond du sac car, là, çà ne me dérange pas, n'est jamais de trop car je deviens folle si je n'ai pas de stylo avec moi.

Voilà, l'autopsie est terminée. J'espère que cela vous aura plu.
Les filles, faites un effort, Lany est en déficit de participations et il faut absolument continuer à faire vivre ce blog.
Les grands curieuses (dont je fais partie) sont malheureuses de ne plus rien voir chaque matin quand elles se connectent.
Alors, à vos appareils car nous vous attendons et moi, je crois, plus que quiconque.

Bises.